Infern0 SanglanT


 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le Scribe Infernal Acte III

Aller en bas 
AuteurMessage
DarkPhenyx
Admin
Admin
avatar

Messages : 890
Date d'inscription : 21/10/2016
Age : 18
Localisation : Enfer

MessageSujet: Le Scribe Infernal Acte III   Mar 19 Déc - 21:23

L'Acte II est terminé ! Direction le Troisième Acte ! 

Les règles restent les mêmes 

Toutes les Deux Semaines, le dimanche, un thème vous sera proposés et vous devrez rédiger une oeuvre d'art littéraire. Au bout du temps imparti, chacun lira les écrits et les confrontera pour élire le meilleur selon vous.

Les thèmes pourront être de différentes formes (un rêve, la mer, une épopée fantastique, un combat …) mais pourront également avoir un style imposé (poésie, nouvelle … ou bien totalement libre). 

L'écrit remportant une semaine choisira le thème de la suivante. Ainsi le vainqueur de chaque édition aura ainsi le choix du thème et décidera s'il impose, ou non, un style. 

Exclamation  ATTENTION  Exclamation L'Acte III sera différent des Actes précédents ! Cette fois 6 mots vous serons donnés ainsi qu'un thème. Ce thème sera vague et permettra un large panel d'idées.
Vous composerez votre texte en y insérant les 6 mots obligatoirement tout en ayant un rapport avec le thème :p


Vous donnerez un Titre à votre Oeuvre (celui ci sera utilisé pour reporter votre texte dans les votes ^^)





Acte III Scène 1
Thème : Journée d'Eté

Mots :
Epée
Pique Nique
Eau
Soleil
Chèvre
Téléphone


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://infernosanglant.forumactif.com
⚝Ƥяαє†ємLєgєм⚝

avatar

Messages : 141
Date d'inscription : 15/04/2017
Age : 24
Localisation : À la rescousse d'un ami dans les Ténébres //Toulouse

MessageSujet: Re: Le Scribe Infernal Acte III   Dim 21 Jan - 10:59

Acte III Scène 1
Thème : Journée d'Eté

Conditions : Epée,Pique Nique,Eau,Soleil,Chèvre,Téléphone


Journée de Détente des Inferno

Dans une vallée non lointaine se trouvait des personnes.Des personnes en tenues d'été profitant d'une journée de détente pour se décontracter.Il y faisait très beau au bord d'un paisible et ruisselant lac l'eau brillait mille éclats de Soleil.Ces personnes s'étaient organisés pour y passer tous ensemble une journée en période estivale pour se reposer d'une longue et pénible série d'aventures.En aval de ce lac se trouvait un groupe de personnes prêt à festoyer un pique-nique.

Il y avait plusieurs personnes comme par exemple une munie de sa lyre et fredonnait  de diverses paroles si douces que l'on aurait dit une muse parmi les mortels.Il y avait un autre qui était doté une grande faux adossée contre l'écorce d'un arbre ( qui par ces temps là n'avait guère le temps de guerroyer) trinquait,rigolait et buvait une Orangina avec son Fréro de la Playa.Un autre qui passait son temps à demander en duel cette même personne,mais qui lui répondait en un de trait '' Laisse tu ne me battras jamais viens savourer ce pique nique plutôt ! ''. On l'on pouvait par exemple énoncer plusieurs individus comme une qui faisait cuire des frites , une autre de bas âge qui jouait à attraper les papillons.Mais la plus importante de ces personnes n'était pas présente ,elle était un peu en retard elle devait nous apporter l'apéro.C'est elle qui était en charge de la nourriture apéritive.Au bout de quelques instant la voici qui arriva avec toute la garnison accompagnée d'une personne que l'on ne pouvait distinguer ( Mais qui était-ce? Quel était son nom ? Nous ne savions pas)et d'une autre reconnue pour ses talents de traductrices pour les divers achats des denrées apéritives ( sans conteste très important).

Après avoir installé le pique-nique,une alerte se fit entendre.Un gobelin.Un gobelin muni d'une épée crantée,chevauchant une chèvre exécrable tenta de téléphoner à son opérateur Orange pour avertir que les Inferno étaient tous présents et qu'un raid allait se dérouler.Malheureusement pour cette créature abjecte elle ne fit aucun geste et mot avant de succomber aux mains des Inferno.Rien n'allait perturber cette paisible journée que les Inferno décidèrent de passer ensemble comme une famille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DarkPhenyx
Admin
Admin
avatar

Messages : 890
Date d'inscription : 21/10/2016
Age : 18
Localisation : Enfer

MessageSujet: Re: Le Scribe Infernal Acte III   Mar 23 Jan - 14:57

Le Repas Chevrettesque


Par cette petite matinée où le soleil envoi des brins de clarté, une chèvre mutante dont les gènes avaient été modifié il y a peu, avait déposé une fine serviette bordeaux auprès d'un cours d'eau afin de déguster de succulent sandwich fait spécialement pour ce pique nique.
Alors qu'elle commençait à mordre à pleines dents dans ce festin elle se rendit compte qu'elle avait oublié de quoi couper le gâteau ! Elle prit son téléphone et appela en vitesse Canard, son compagnon d'infortune avec qui elle avait vécu sa mutation.
Il ne répondit pas.
Ne sachant que faire elle se rappela soudain qu'elle avait toujours son armure et son épée !
Lorsqu'il n'y a pas d'autre solution...
Elle prit son épée et se trancha de belles part de gâteau.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://infernosanglant.forumactif.com
DarkPhenyx
Admin
Admin
avatar

Messages : 890
Date d'inscription : 21/10/2016
Age : 18
Localisation : Enfer

MessageSujet: Re: Le Scribe Infernal Acte III   Mar 23 Jan - 17:22

Fin de la Scène 1 :p

Vote dispo : http://infernosanglant.forumactif.com/t278-vote-acte-iii-scene-1#2474





Acte III Scène 2
Thème : A la Montagne

Mots :
Nuage
Gobelin
Pâtes
Flocon
Maison
Jeu


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://infernosanglant.forumactif.com
Adann Powen

avatar

Messages : 245
Date d'inscription : 21/10/2016
Age : 21
Localisation : Dans les ténèbres...

MessageSujet: Re: Le Scribe Infernal Acte III   Mar 6 Fév - 20:17

Dernières Heures


Quelle arrogance … quelle folie … Le misérable avorton.
Que lui avait-il pris ? Il avait trop longtemps cru en sa force et son habilité. Alors que ses amis lui avaient, pourtant, conseillé de demeurer calmement installé au coin du feu dans la guilde. Il avait refusé de les écouter. Il n’était pas resté au sein de leur grande maison. Il avait rejeté leur proposition de participer à leurs jeux, de manger leurs merveilleux gâteaux ou plats de pâtes. Il n’existait de meilleurs endroits en ce monde que le foyer où ils étaient. Leur cœur était d’une incroyable chaleur et l’ambiance était merveilleuse. On ne pouvait espérer mieux.
Cependant, il devait les abandonner. Pour une question d’honneur, sûrement s’est-il dit. Il n’avait prêté attention aux avertissements de sa chef adjointe ou à l’aide de son chef adjoint. Il était parti en solitaire, sous l’œil indifférent du grand représentant de sa Fratrie. Même les pleurs de certains et certaines n’avaient été en mesure de le retenir plus longtemps. Il avait occasionné de trop gros ennuis à ses proches. Il ne se le pardonnait jamais. Il était un exécrable vantard et il devait se racheter.
En direction de la Montagne, il se maudissait continuellement d’être l’affreux énergumène qu’il était. Doté de son barda, de son équipement le plus robuste, il marchait sur les pentes les plus accrues qu’il dénichât. Il savait fort bien qu’il ne s’agissait pas du meilleur, du plus sûr ni même du moins dangereux des chemins. Il s’en moquait. Il n’était pas là pour mourir de la main du premier Gobelin qu’il croiserait, certes mais qu’importait en ce jour. Il regardait pitoyablement le ciel. Il se demandait encore pourquoi, devait-il subir si doux châtiment, alors qu’un flocon, annonçant les prémices d’une tempête, se brisait sur son visage.
Arrivant au sommet, au niveau du haut plateau, son ordalie l’attendait. Une cinquantaine de guerriers enragés et emplis de haine à son égard, ne guettait plus que sa venue. Il était enfin là. Il n’était pas un pleutre. Il n’avait pas hésité un seul instant lorsqu’on lui avait lancé cet ultimatum : sa vie ou celle des siens. D’autres lui auraient reproché d’être orgueilleux, de se surestimer. Il n’était pas intéressé. Lorsqu’on s’attaquait à ceux qui étaient ses frères de sang, il ne pouvait s’empêcher de bouillonner. Il savait qu’il était un idiot, qu’il était vain de penser pouvoir tenir tête aux plus puissants membres de cette armé qui fondaient déjà sur lui. Le nuage de poussière blanche qu’ils créaient, était aveuglant. Tandis que le Soleil ne tarderait plus à disparaître au lointain, il sortit son arme et son bouclier. Le choc serait brutal, létal. Il en était conscient. Il n’était pas venu pour se sauver de ce sordide dessein. Il devait payer sa dette auprès de sa guilde. Bien qu’il se fût prémuni d’artefacts, d’objets magiques afin d’accroire sa défense ainsi que son endurance, il ne résista pas longtemps sur les coups des premiers assaillants le frappant. Ils étaient bien trop pressés d’en finir pour attendre chacun leur tour. Ils ne voulaient pas l’affronter en duel. Si le premier ne l’avait pas tué dès le départ, le second l’aurait. Ils cognèrent, tranchèrent tous en même temps, dans une confusion effroyable. Quelques secondes s’étaient déjà écoulées que les combattants se retirèrent lassés de leurs attaques et regagnèrent leurs confrères avant d’être en proie avec le blizzard.
Même agonisant, il demeurait lamentable. Son corps ressemblait à peine à celui d’un guerrier tombant sur le champ de bataille. Lacéré de toute part, recouvert de flèches et brûler sur chacun de ses membres, il respirait avec grande peine. Les différents sorts qu’il avait utilisés n’avait pas suffi à le protéger des combattants acharnés et légendaires qu’il avait provoqué. Ce soir, pendant que la température chutait inlassablement, il souffrait mille martyrs. Il sentait son sang s’enfuir de ce corps de damné. Il était impardonnable. Il n’était en mesure de tenir sa promesse auprès d’elle. Il ne trinquerait pas non plus à la santé de ses camarades. Il demeurerait seulement un mort perdu au milieu de cette montagne, isolé de tous.
Héros ou couard ? Qui était-il vraiment ? Personne ne le dirait jamais car jamais on ne retiendrait son nom.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
⚝Ƥяαє†ємLєgєм⚝

avatar

Messages : 141
Date d'inscription : 15/04/2017
Age : 24
Localisation : À la rescousse d'un ami dans les Ténébres //Toulouse

MessageSujet: Re: Le Scribe Infernal Acte III   Jeu 8 Fév - 17:25

Acte III Scène 2
Thème : A la Montagne

Conditions: Nuage,Gobelin,Pâtes,Flocon,Maison,Jeu


Une Journée Inattendue

Il fut un temps où deux héros furent séparés de leur groupe en raison d'une importante mission qui leur a été confiée. L'un des deux très habile avec une grande arme rengainée sur son dos une large et imposante  ténébreuse faux. Tandis que l'autre avec sa masse fracassante et son bouclier divin scintillait de mille lueurs que l'on aurait dit un joyau fabriqué de ses mains. Pourtant ils étaient en parfaite symbiose que cela soit dans le combat ou sur le champ de bataille malgré leurs différences corporelles opposables . Ces deux héros gravirent la Montagne. La Montagne que tous appelaient dans les temps reculés ''La Cime Argentée''.Cette montagne était en permanence colorée de sa couleur transparente et luminescente. Elle était très convoitée pour les moult richesses qu'elle recelait mais pourtant nos deux héros en firent la traversée ardue .Même par ces temps enneigés ,les nuages ne se dissipaient ils étaient toujours présent ,les flocons ne cédaient jamais face aux pas des aventuriers.

L'un des deux dit à l'autre:
«Je pense qu'ils doivent nous attendre là haut.
-Oui,il faut nous hâter.
Lorsque soudain des bruits  à l'horizon se firent ressentir tel un ouragan se déplaçant à une vitesse vertigineuses .L'apparition d'un Gobelin sur des skis dévalant la montagne  se fit attendre et à raison de son '' Ouiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii'' que l'on aurait entendu par delà les cimes alla se planter contre un arbre de faute manque d'expérience incontestablement.
Le héros à la masse fit :
- Encore un qui n'a pas lu ''Le Ski pour les Nuls''
et l'autre aventurier à la faux répondit d'un rire prononcé :
-Tu as raison il n'a pas eu la dernière édition.

Plusieurs heures furent indéniablement consacrées à la marche pour gravir la Montagne pour ces combattants de renommée Légendaire,lorsqu'en enfin ils parvinrent au sommet .La surprise fut des plus inattendues. Elle était en effet des plus incroyables et surprenantes car devant eux se dressait un parc.Un parc d'attraction était érigé .Il y avait bon nombre de jeux comme des tirs  à l'arc ou des jeux de tir à la faux parmi tant d'autres,pourtant nos valeureux combattants ne souhaitaient qu'une chose trouver leurs amis.Ce fut dès lors que l'un d'eux d'un regard perçant et vif  aperçu non loin une maison.Une maison de repos ,une maison dans laquelle l'on pouvait se reposer enfin après une dure journée.Nos deux héros entrèrent et à leur grande surprise leurs amis se trouvaient en ces lieux et places.
Ils furent accueillis par leur amie et reine de l'apéro en tenant son verre de Mojito en y ajoutant:
-Vous voilà vous deux venez vous assoir !
On pouvait en sus distinguer un autre qui mangeait ses pâtes mais demandait sans cesse à l'aubergiste de l'Orangina chose qui n'avait pas en sa possession.Il aurait été si peu commode de sa part de tuer l'aubergiste qui semblait méconnaitre cette boisson sublime ,lui ne connaissait que le jus de pomme.Heureusement l'un des deux héros avait en sa possession une petite cargaison d'Orangina avec lui.
Son ami le dévisagea et alla lui retrouver en un élan foudroyant et répliqua :
-Ohhh merci mon Fréro de la playa pour l'Orangina que tu as apporté !».
Ils étaient enfin tous réunis, prêt à festoyer leurs retrouvailles comme une famille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DarkPhenyx
Admin
Admin
avatar

Messages : 890
Date d'inscription : 21/10/2016
Age : 18
Localisation : Enfer

MessageSujet: Re: Le Scribe Infernal Acte III   Lun 12 Fév - 21:04

Une Journée de Ski

L'histoire que je vais vous racontez s'est déroulé il y a plusieurs années, ou siècles, je ne sais plus exactement.
Fermons les yeux et détendons nous comme si nous étions sur un petit nuage tout doux.

Par une journée d'hiver, le petit lutin se dit "Vu l'temps et l'paquet d'flocon qu'est tombé s'te nuit je vais allez m'faire un peu d'ski".
Il pris son assortiment sans oublier son jeu des sept familles pour la pause casse croute du midi. Il ferma la porte de sa maison et parti en chantant LalaLala.
Il profita des montagnes pour faire de superbes descentes et s'amusa comme un petit foufou pendant quelques heures. Puis vint la pause et il englouti un énorme sandwich (végétarien ! les lutins ne mangent pas les autres êtres vivants morbleu ! Sauf les plantes ça, ça passe).
Après ce très léger repas il reparti à fond sur les pistes ! Manque de bol, il avait oublié ses lunettes ! Il voyait trouble (ce n'est pas de l'alcool il n'avait que de l'Orangina pour se requinquer).
Il fusait tel une fusée (fusait - fusée... z'avez capiche? Surprised ), mais il ne vit pas le panneau... Il se retrouva en hors piste ! Heureusement pour lui il avait la maîtrise de ses ski ! Il zigzagua entre les arbres et parvint à tous les éviter ! Au cours de sa descente, un gobelin le doubla à pleine vitesse en hurlant "Ouiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii" avant de se scratcher plus bas contre un arbre
Notre lutin continu sa route en se demandant comment on pouvait être aussi mauvais fin bon...
Il poursuivit sa route et fini par atteindre la vallée ou il pu reprendre sa tuturomobile pour rentrer chez lui et déguster un bon gratin de pâtes.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://infernosanglant.forumactif.com
DarkPhenyx
Admin
Admin
avatar

Messages : 890
Date d'inscription : 21/10/2016
Age : 18
Localisation : Enfer

MessageSujet: Re: Le Scribe Infernal Acte III   Lun 12 Fév - 21:19




Acte III Scène 3 :
Thème : Branle bas de combat

Mots :
Beauté
Code
Prapra
Orangina
Savoureuse
Exterieur




Dernière édition par DarkPhenyx le Lun 5 Mar - 21:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://infernosanglant.forumactif.com
Etsukko

avatar

Messages : 328
Date d'inscription : 21/10/2016
Age : 20

MessageSujet: Re: Le Scribe Infernal Acte III   Jeu 22 Fév - 18:09

Il était une fois, une sorcière d'une beauté extraordinaire, elle tenait ce don d'une source mystérieuse magique dont nuls ne savait le nom.
Mais un jour, tandis qu'un t'y biscuit se promenait à travers champs tout heureux,il fit une curieuse rencontre, une sorte d'alien venu d'ailleurs, ce petit biscuit prit peur et alla se cacher derrière un buisson! Mais malheureusement l'alien l'avait vu et se précipita avec sa faux sur lui en hurlant :
A Boire !!!! 

Le ty biscuit tétanisé ne pouvait plus bouger, il restait là à le regarder de ses grands yeux de réglisse tout ébahis. Soudain l’extraterrestre se pencha vers lui et lui dit : hey moi c'est Praetem Legem ! 
Étrange nom se dit ty biscuit , il décida de suite de le renommer Prapra( beaucoup plus simple à retenir pour son petit cerveau de gélatine)
Que voulez-vous messieu l'alien ? 
Mon p'tit je suis en mission ultra secrète, afin de ramener chez nous l'arme qu'une sorcière nous a volé. Cette boisson se nomme Orangina et a des vertus exceptionnelles qu'aucune autre potion ne peut égaler. En plus de son pouvoir elle possède une savoureuse et exceptionnelle odeur qui enivre les sens.
Le pt'it biscuit impressionné et curieux décida d'accompagné son nouveau compagnon près du château de la sorcière. L'extérieur était gardé par un énorme dragon ! 
le t'y biscuit alla vite se cacher derrière son prapra ! Mais lui arriva à le contrôler et devint le maître du dragon ! Ainsi ils survolèrent ensemble les remparts et ils réussirent à se rendre jusqu'au donjon de la sorcière où était dissimuler l'Orangina. Mais l'ouverture du coffre nécessitait un code secret ! Les deux amis étaient anxieux ils n'avaient aucunes idées de la réponse! Soudain ils eurent une idée la sorcière se bâtait contre Hadès, elle avait sans doute dû mettre le nom de son ennemi : Inferno Sanglant! 
La combinaison fonctionna et ils purent récupérer l’élixir de vie ! Ils allaient repartir alors que la sorcière apparut soudain : C'était une toute petite sorcière qui n'était pas plus haute que trois pommes et qui maîtrisait la glace : elle répondait au nom de Khel,à ses côtés se tenait son garde du corps : Aziah. Mais aucunes onces de méchancetés se dégageaient d'elles. 
Khel : enfin, j'ai trouvé les élus ! Ceux qui avec moi rejoindront les infernos sanglant et formeront une guilde des enfers et obéiront à mon maitre Hadès!
Prapra: Vous avez dérobez l'orangina pour vous trouvez de meilleurs guerriers à rejoindre vos rangs en vous faisant passer pour l'ennemi d'Hadès ? 
Khel: C'est cela mon brave!
C'est ainsi qu'une nouvelle guilde naquit et où les meilleurs combattants luttaient pour leur Dieu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DarkPhenyx
Admin
Admin
avatar

Messages : 890
Date d'inscription : 21/10/2016
Age : 18
Localisation : Enfer

MessageSujet: Re: Le Scribe Infernal Acte III   Mar 6 Mar - 22:29

Le petit alien

Un jeune petit alien aimait sortir à l'extérieur pour découvrir les paysages et faire couler à flot le sang de ses adversaires tout en sirotant une savoureuse Orangina.
Il rencontra un jeudi un nouvel ennemis. Le seul qui lui pose encore problème. Une reine démoniaque maîtrisant à la perfection d'ignobles sortilèges jetés contre Prapra.
Mais Prapra n'était pas n'importe qui ! Il avait une arme secrète ! Les codes du droit rédigé durant des siècles et qui lui apporte le savoir à l'aide d'une langue magique.
Il était fin prêt armée de sa faux et de son livre de droit pour affronter la demone !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://infernosanglant.forumactif.com
DarkPhenyx
Admin
Admin
avatar

Messages : 890
Date d'inscription : 21/10/2016
Age : 18
Localisation : Enfer

MessageSujet: Re: Le Scribe Infernal Acte III   Mar 6 Mar - 22:40




Thème : Pub

Mots :
- Beignet
- Platane
- Shampooing
- Marmite
- Canne
- Fleur


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://infernosanglant.forumactif.com
⚝Ƥяαє†ємLєgєм⚝

avatar

Messages : 141
Date d'inscription : 15/04/2017
Age : 24
Localisation : À la rescousse d'un ami dans les Ténébres //Toulouse

MessageSujet: Re: Le Scribe Infernal Acte III   Ven 9 Mar - 11:36

Thème : Pub
Conditions : Beignet,Platane,Shampoing,Marmite,Canne,Fleur


Une notoriété de Famille



Il était une fois dans une contrée lointaine de la ville natale d'un démon,L'aventure promise vers une citée  nommée  Begarth. Deux voyageurs qui s'aventuraient à la recherche d'une piste qui pourrait éventuellement donner à notre faucheur  un indice sur sa famille.Les deux aventuriers dont l'un était un démon cornu muni de sa grande et imposante faux démoniaque et l'autre son plus grand ami avec une cicatrice sur l'œil droit et buvant de l'Orangina dans sa gogourde suspendue à son cou allèrent dans la ville de Begarth.On les nommaient plus communément les Fréro de la Playa.(Pourquoi me direz -vous cette appellation. Et bien cela est relativement simple en raison de leur style vestimentaire estival unique. Ils étaient lié par un phénomène que seuls eux pouvaient en délimiter les contours.)Dès l'arrivée dans la somptueuse ville on y voyaient des champs de fleurs à perte de vue rien à avoir avec la ville de Kardila ( qui fut détruite par un cousin éloigné de notre aventurier faucheur mais je vous raconterai prochainement cette histoire)L'un des aventuriers fit à l'autre:
«Que recherche tu exactement?
-Je suis sur une piste pouvant me mener sur une personne ...
-Sur une personne?
-Absolument elle serait de ma propre famille.
Plus loin notre ami aux dagues acérées vit un platane.Un platane regorgeant d'un fruit qu'il voulut goûter absolument ( qui par ces temps ce fruit était une légende dans la ville de Begarth)
-Dis moi mon Fréro pourrait-on s'arrêter un peu j'ai faim j'ai une soudaine envie de..beignets et d'ananas..
-D'ananas ??Mais on ne peut pas couper le platane!C'est interdit et pour  les beignets c'est bon, c'est ce que je préfère! Allons dans cette épicerie.
Après avoir acheté quelques beignets bien sucrés nos aventuriers pouvaient dès à présent se concentrer sur leur tâche.
Non loin de l'épicerie, le faucheur aperçu à ce qui lui parut être une affiche.Une affiche qui... présentait une femme faisant une promotion pour du shampoing.
-Dîtes moi jeunes aventuriers cherchez-vous cette femme? fit une sorcière sortant de sa cabane.
-Oui je la cherche comment pouvez-vous le savoir?
-Car je suis une sorcière mon petit je lis les présages dans les feuilles de thé.
On pouvait sentir une bonne odeur de ragoût s'échapper de la marmite de la veille sorcière quelle agréable fragrance se dit l'un de nos deux aventuriers.
-Sachez que cette femme qui vous ressemble fortement jeune aventurier était là il y a de cela quatre jours.
-Merci pour vous renseignements sorcière ».
Et la veille femme s'en alla sur sa canne en écorce de chêne rejoindre sa hutte en boitant .
Nos deux héros poursuivirent leur aventure toujours à la recherche de la femme qui pourrait être la sœur du faucheur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Scribe Infernal Acte III   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Scribe Infernal Acte III
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fin de l'acte et passage en beta
» Arceus le légendaire infernal
» Trio Infernal [ END ]
» LA GRANDE EPIDEMIE - acte 1
» ANIMATION SPECIALE || Le chaudron infernal ▲ JANUARY&SOLOMONIA

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Infern0 SanglanT :: Salon des Jeux et Activités :: Le Scribe Infernal-
Sauter vers: